POT AU FEU 3 viandes 3 épices

 

Pôt au feu aux trois viandes et trois épices,

 

Pour environ 5 personnes,

Trois viandes pour donner ce goût si spécial,

Trois épices pour corser ce goût si spécial,

 

Prenez 500 g de viande de boeuf dans la culotte, 500 g de tendrons de veau, un becquet d'agneau,

faites partir à feu modéré, ce qui veut dire de poser la marmite sur un fourneau pas trop ardent,

L'ébulition étant bien prononcée, ajoutez le sel, le poivre, le bouquet garni, deux gousses d'ail coupées en deux,

Complétez avec par personne : 2 carottes , une pomme de terre moyenne, un navet, un poireau, puis,

2 oignons piqués d'un clou de girofle chacun, trois causses de cardamome que vous aurez creuvées,

5 baies de genièvre, une étoile d'anis,

 

Couvrez le faitout et ayez soin qu'il ne cesse de bouillir durant 3 bonnes heures,

ou si vous avez opté pour la cuisson en cocotte minute il faut cuire une grosse heure à feu très doux.

Servir avec de la moutarde à l'ancienne, ou forte, et des cornichons.


SOUPE DE PATES :

Récupérez le bouillon du pôt au feu, passez le au tamis, il sera la base d'une soupe pour le soir,

coupez le avec 1/3 d'eau chaude, pour le dégraisser, faites chauffer et bouillir le bouillon,

rectifiez l'assaisonement et à l'ébulition, jetez une poignée par personne de petites pâtes, style vermicelles

ou bec d'oiseau, faire prendre le boût et laisser les pâtes gonfler tout doux, une demi-heure,

et servir avec bien du gruyère râpé.

 

                         Cardamome        


Comment lire une taxobox Cardamome
Elettaria cardamomum
Elettaria cardamomum
Classification classique
Règne Plantae
Division Magnoliophyta
Classe Liliopsida
Ordre Zingiberales
Famille Zingiberaceae
Genre Elettaria
Nom binominal
Elettaria cardamomum
(L.) Maton, 1811
Classification phylogénétique
Ordre Zingiberales
Famille Zingiberaceae
cardamome verte

La cardamome (Elettaria cardamomum, du grec καρδάμωμον / kardámômon, mot probablement d'origine indienne, transmis par les Arabes) est une plante herbacée à rhizome appartenant à la famille des zingibéracées originaire de la côte de Malabar, comme le poivre.

On utilise le fruit séché qui se présente sous la forme d'une capsule vert gris, à trois loges contenant des graines brun foncé qui seules sont aromatiques. Cependant, le fruit, qui prend une couleur paille en séchant, est commercialisé entier pour éviter l'altération des graines. Il se vend aussi des capsules blanchies artificiellement.

Les graines sont utilisées dans la cuisine indienne et plus généralement dans la cuisine asiatique ainsi que dans la cuisine africaine, en particulier en Éthiopie, entières ou en poudre. La cardamome possède un parfum très fort, aussi faut-il l'employer avec parcimonie. Par contre, elle n'est pas piquante.

Il est à noter que l'on donne le nom de cardamome à une autre épice, la cardamome brune (Amomum subulatum Roxb.) L'aspect et le goût de cette dernière sont cependant très différents. La cardamome brune est plus grosse, de couleur marron et fripée. Son goût est plus rustique, moins fort et, selon sa préparation, souvent fumé. Cardamomes brune et noire sont notamment employées de manière complémentaires dans certains plats indiens.

Utilisations

Historiquement, une des premières utilisations de la cardamome se situe au Moyen Âge. Elle entrait dans la composition du mélange d'épices qui participe à la transformation du vin rouge (difficile à conserver au Moyen Âge) en hypocras que l'on servait en apéritif.

Elle est peu utilisée en Europe, sauf dans le pain d'épices, et dans la cuisine des pays scandinaves. On l'utilise aussi souvent pour parfumer le café ou le thé en Inde (chai masala).

La cardamome peut servir également lors de la fabrication de l'hydromel.

Propriétés de la cardamome

En Asie du Sud, la cardamome verte est largement utilisée pour traiter les infections dans les dents et les gencives, pour prévenir et traiter les problèmes de gorge, la congestion des poumons, la tuberculose pulmonaire et l'inflammation des paupières. La cardamome peut être utilisée pour calmer les douleurs d'estomac après un repas trop lourd (vertus anti-acide) et pour faciliter la digestion en général. Elle permet également de neutraliser l'odeur de l'ail quand on en croque après le repas. Elle aurait également des vertus stimulantes. Elle aurait aussi été utilisée comme antidote contre les venins de serpent et de scorpion.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site